« Dans les pas des hommes fleurs » est un documentaire qui sera tourné dans l’archipel des Mentawai situées au large de Sumatra.

Une partie du tournage sera effectuée en Indonésie et quelques interviews seront réalisées en Europe, Australie et Etats-Unis.

La plupart des prises de vues seront effectuées sur l’île de Siberut.

Le documentaire durera 1 heure et sera principalement basé sur la vie de la tribu des hommes fleurs.

Différents aspects de leur vie et interactions avec leur environnement seront étudiés avec l’aide d’Anthropologues, océanographes, géologues, géographes, zoologues.

Notre objectif est de créer un documentaire qui développe une approche interactive et qui détermine les points clefs de la vie en Tribu. Grâce à ces données nous pourrons expliquer les interactions entre les cycles de vie.

L’équipe de l’expédition est composée de 6 membres:

  • Deux membres de Zenith Adventure Media viendront du Mexique (Cristobal, Benjamin) ce sont nos Caméraman.
  • Un membre de Dronecam Aerials viendra du Sri Lanka (Sathira) il est notre pilote de drone.
  • Un de nos explorateurs viendra du Canada (Alex or Ignacio) il est notre guide sur le terrain. Il est mobilisé avant l’équipe et est en contact avec notre guide local et facilite le contact avec la Tribu des hommes fleurs.
  • Le fondateur du projet viendra d’Australie (Morgan) il est le Producteur/Directeur des opérations de tournage.

L’expédition est planifiée pour début Mars 2019 principalement en raison des conditions météo favorables.

Pour comprendre les différentes parties du projet, nous vous proposons une description détaillée du budget.

Il y a 4 phases principales dans la réalisation du documentaire.

Le budget du projet a été estimé à  $95000 USD (ou environ 80000 €).

Répartis de la manière suivante:

  • Pré-production: 4%
  • Production: 25%
  • Post-production: 64%
  • Distribution: 7%
Pré-Production:

Comme MTW-project est prévu pour durer, nous avons créé un site internet afin de pouvoir décrire notre travail et partager des informations. Le graphique montre que la création du site Internet représente la majeure partie des coûts de pré-production, suivi de près par la vidéo de campagne.

Ce sont des outils de communication essentiels pour réaliser le documentaire et aussi pour comprendre l’objectif à long terme de MTW-Project.

Le script quant à lui est la clef du documentaire, il permet de comprendre les différents défis que nous rencontrerons lors de la phase de production et ainsi de mieux s’y préparer.

  • Des voyages nationaux sont-ils à prévoir?
  • Avons-nous besoin de matériel adaptés à certaines conditions climatiques?
  • Avons-nous besoin de suivre des formations? Premiers secours, etc.

La phase de pré-production est un excellent exercice de préparation du projet en terme de communication et planification.

La production est le coeur du projet et contient 3 parties principales:

  • La logistique
  • L’équipe
  • L’équipement

Une logistique optimisée nous fera économiser du temps et de la fatigue, penser à chaque détail est notre mission.

Il y a plusieurs points à considérer lorsque l’on organise le tournage d’un documentaire en terrain inconnu. Nous devons comprendre les lois locales et dans quelles mesures nous sommes concernés par celles-ci. C’est un point majeur qui couvre une multitudes de sujets (Les Visas, les autorisations de filmer, les accès aux zones protégées, les autorisations de vol de drone, le transport des batteries de caméra, etc) C’est pourquoi il est toujours plus simple d’être en contact avec un local qui peut nous informer des délais d’obtentions et des difficultés potentielles pour obtenir ces autorisations. Aujourd’hui, nous savons que l’Indonésie est un pays relativement ouvert et facile d’accès pour une équipe de tournage. Aucun obstacle majeur n’est à prévoir, surtout grâce à notre équipe expérimentée. Cependant nous restons vigilants.

Des vols internationaux et nationaux sont à prévoir, nous les avons intégré à notre programme et chaque compagnie aérienne a été pré-sélectionnée.

Un exercice similaire a été nécessaire pour l’équipe, et son équipement. Les principales prises de vue sont définies ce qui nous a permis d’estimer très précisément nos besoins en terme d’équipe et d’équipement. Les coûts associés aux ressources humaines représentent plus de 50% des coûts de production.